Ile Saona


Ah, l’île de Saona….Perle de la mer des Caraïbes, île merveilleuse !!! île de rêve, véritable paradis avec son sable blanc et cette mer si bleue et si limpide !!!
L’île Saona (Saona Island or Isla Saona) d’une superficie approximative de 120km² est la plus grande île du littoral de la République Dominicaine. Elle est située dans la mer des Caraïbes au sud-est de la République dominicaine, près de la province de La Altagracia. L’île Saona est une île protégée, elle est en partie classée réserve naturelle aussi seule une partie de sa côte est ouverte aux visiteurs de passage. Très prisée des touristes Saona offre ses kilomètres plages naturelles de sable blanc, frangées de cocotiers par centaines et une eau cristalline d’un bleu magnifique. Ces plages paradisiaques, ont d’ailleurs été à maintes reprises utilisées pour le tournage de films publicitaires, recherchant un cadre d’île déserte …. Il y a donc foule, tous les jours, mais après le départ des bateaux (vers 15h) tout redevient calme et sérénité …. Le paradis de Robinson Crusoé.
ile saona punta cana
Pour visiter Saona on s’y rendre individuellement à partir du petit village côtier de Bayahibe ou de Cumayasa qui se trouve dans la zone sud-est du pays ou bien de la Romana. On y accède par catamarans et petits bateaux à moteurs lors d’excursions organisées. La traversée dure 2 heures avec rhum à volonté et musique à tue-tête. Durant votre visite de Saona ne manquez pas de visiter le paradis tropical qu’offre « Playa Catuano » ou encore « Playa Bonita ».
Pour les amateurs de plongée et de snorkling, il existe dans les eaux proches de Saona, d’importants récifs coralliens, à une profondeur variable de 2 à 30 mètres, avec une eau particulièrement claire …. un vrai régal !!!
Vous pourrez également découvrir ses lagunes, ses forêts tropicales, de nombreuses sortes d’oiseaux aquatiques (Plus de 110 espèces parmi lesquelles des perruches, des pélicans, des flamants roses…) et diverses espèces animales se trouvant en danger d’extinction. Vous aurez peut-être la chance de rencontrer sur l’île de Saona, le manatí et d’autres mammifères marins comme le dauphin ainsi que différentes espèces de tortues.
Ajoutez à tout cela ses grottes de grande valeur historique et archéologique … comme à Manantial del Aleta où l’on a découvert dans un puits de 70 m de profondeur ayant vraisemblablement servi de lieu de sacrifice, des objets Taïnos.
L’île Saona: véritable enchantement pour les yeux, un lieu que vous devez absolument visiter lors de votre passage dans le sud de la République Dominicaine.


Laisser un commentaire

Recherche